songes d'un art aimé

le temps de lire , comme le temps d'aimer, dilate le temps de vivre Daniel PENNAC
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  songe d\'un art aimésonge d\'un art aimé  

Partagez | 
 

 John Kennedy Tooles

Aller en bas 
AuteurMessage
ilios
¤¤¤
¤¤¤
avatar

Nombre de messages : 467
Date d'inscription : 19/04/2005

MessageSujet: John Kennedy Tooles   Mer 1 Juin - 21:18

Un écrivain américain qui se suicide en 1969 croyant n'avoir aucun talent et qui obtiendra le prix pullitzer en 1981 pour son livre " la conjuration des imbeciles"




Je suis actuellement en pleine lecture de cette conjuration des imbéciles et je peux deja affirmer que j'ai entre les mains un livre qui est un petit bijou d'humour mettant en scene un personnage tout autant grossier que grotesque : Ignatius Reilly.

Ignatius Reilly est une jeune homme obese affublé d'une casquette ridicule ayant terminé ses études qui rejete la société et refuse tout compromis, il vit chez sa mere et n'a pas plus de retenu a son egard qu'envers le reste de la société. Un drole de personnage totalement incorrect dans son attitude vis a vis de tout ce qui ne lui plait pas. Ce qu'il n'aime pas il le fait savoir quitte a s'attirer les foudres de tous, quelques petites phrases assassines ( pleine d'humour noir ) dans sa bouche font mouche et le rendent assez sympathique même si il semble preférable de fuir sa compagnie Laughing .

Un style assez surprenant se dégage de ce livre , il parait qu'on aime ou qu'on deteste , moi j'aime. C'etait peut être une gageure que de vouloir en parler sans l'avoir totalement fini mais il ne me semble pas indispensable d'avoir fini un livre pour savoir ce qu'il vaux. Si jamais mon opinion venait a changer profondément, j'en ferais part mais j'ai peu de doutes quant a mon opinion definitive. Je le conseille sauf si vous aimez un humour tres delicat et effectivement vous risqueriez d'etre decu et de le trouver vulgaire ( ce que je contesterais )

:cyclops:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
imaginary boy
Rosco P. Coltrane
Rosco P. Coltrane
avatar

Nombre de messages : 1555
Localisation : Près de chez Jules de chez Smith d'en face
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: John Kennedy Tooles   Mer 1 Juin - 21:24

C'est marrant, j'avais entendu parler de ce livre mais je ne me l'imaginais pas du tout comme ça. Néanmoins il à l'air vraiment sympa donc je le mets sur ma liste même si son volume est proportionnel à l'embonpoint du personnage.

_________________
Je préfère ne rien dire et passer pour un con plutôt que l'ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotyk
Vieux singe
Vieux singe
avatar

Nombre de messages : 292
Localisation : des Alpes au Congo
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: John Kennedy Tooles   Jeu 2 Juin - 0:31

J'ai également adoré ce bouquin, et je ne l'ai pas trouvé vulgaire. Le personnage principal, Ignatus, lui, l'est, bien sûr ! Mais cet espèce de balourd grossier et radical m'a paru somme toute fort sympatique !

Fonce, Imaginary Boy, c'est excellent, tu ne le regretteras pas ! 😉
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julie
Boss Hogg
Boss Hogg
avatar

Nombre de messages : 1972
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: John Kennedy Tooles   Jeu 2 Juin - 12:37

Pareil juste entendue parler de ce livre ! Il m'a l'air vraiment bien ! Je sais ce qui me reste à rajouter dans am liste ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
imaginary boy
Rosco P. Coltrane
Rosco P. Coltrane
avatar

Nombre de messages : 1555
Localisation : Près de chez Jules de chez Smith d'en face
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: John Kennedy Tooles   Jeu 2 Juin - 14:39

Kotyk a écrit:
J'ai également adoré ce bouquin, et je ne l'ai pas trouvé vulgaire. Le personnage principal, Ignatus, lui, l'est, bien sûr ! Mais cet espèce de balourd grossier et radical m'a paru somme toute fort sympatique !

Fonce, Imaginary Boy, c'est excellent, tu ne le regretteras pas ! 😉

Oui mais la liste est longue, mais bon comme disait Jules Renard: Quand je pense au nombre de livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude de vivre heureux et de mourir dans la frustration

_________________
Je préfère ne rien dire et passer pour un con plutôt que l'ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: John Kennedy Tooles   

Revenir en haut Aller en bas
 
John Kennedy Tooles
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La légende des Kennedy
» Autre point de vue de John Maxwell pour la defense d'Haiti
» Is Starvation Contagious? By John Maxwell
» LMDC Tag Team Championships: Floyd Mayweather & Randy Orton Vs Stone Cold Steve Austin & John Cena
» ted kennedy on obama's camp!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
songes d'un art aimé :: LITTERATURE :: L'invitation au voyage-
Sauter vers: