songes d'un art aimé

le temps de lire , comme le temps d'aimer, dilate le temps de vivre Daniel PENNAC
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  songe d\'un art aimésonge d\'un art aimé  

Partagez | 
 

 Giono

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
imaginary boy
Rosco P. Coltrane
Rosco P. Coltrane
avatar

Nombre de messages : 1555
Localisation : Près de chez Jules de chez Smith d'en face
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Giono   Sam 18 Juin - 14:10

Le chant du monde

Bon personnellement, je n'ai pas accroché. Sans dire que je n'ai pas aimé, ce livre ne m'a pas parlé et c'est pourquoi je n'ai pu le finir, abandonnant presque à la fin mais il me restait néanmoins trop de pages à lire pour avoir le courage de poursuivre. En gros l'histoire nous raconte l'histoire de 2 hommes, l'un lié au fleuve l'autre à la forêt, qui partent à la recherche d'un enfant. Ils vont alors partir remonter le fleuve et rencontrer diverses personnes, situations nous appelant visiblement à nous interroger sur l'homme, la nature, le sens des choses. Ce chant du monde est une interrogation philosophico-mystique, en tout cas c'est comme ça que je l'ai perçu, mais il ne m'a inspiré qu'ennui, lassitude, incompréhension et autres baillements. Je ne dirai pas que le livre est mauvais mais simplement je n'ai pas aimé, je m'y recollerai peut-être une autre fois.[/i]

_________________
Je préfère ne rien dire et passer pour un con plutôt que l'ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet.


Dernière édition par le Mer 22 Fév - 18:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotyk
Vieux singe
Vieux singe
avatar

Nombre de messages : 292
Localisation : des Alpes au Congo
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Giono   Sam 18 Juin - 20:04

Il faudrait que je me lise la petite nouvelle L'homme qui plantait des arbres. Il paraît qu'elle est superbe. Quelqu'un l'a lue ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la_petite_toune
*
*


Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 13/04/2005

MessageSujet: Re: Giono   Dim 19 Juin - 19:32

Moi, j'ai lu "Arcadie... Arcadie..." de Giono, une nouvelle tiré du recueil "Le déserteur et autres récits", je me rappel avoir apprécié, mais je ne peux même plus parler de l'histoire. J'en ai un autre de Giono qui m'attend depuis quelque semaines "Un roi sans divertissement" j'ai hâte de le lire mais j'en ai d'autres avant dans ma liste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vivien
¤
¤


Nombre de messages : 137
Localisation : aux pays des mirabelles
Date d'inscription : 01/07/2005

MessageSujet: giono or not giono   Sam 2 Juil - 13:41

Lisez "Un Roi sans Divertissement" c est genial . C une sorte de roman policier philosophique, d'ailleur le titre est un pied de nez a la citation de Pascal"un roi sans divertissement est un roi plein de misere", autrement dit si on ne s'occupe pas avec quelque chose on est face a notre propre vide c donc la mort car la conscience ne peut concevoir ce vide de l existance. merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vivien
¤
¤


Nombre de messages : 137
Localisation : aux pays des mirabelles
Date d'inscription : 01/07/2005

MessageSujet: Re: Giono   Mar 20 Sep - 0:52

Bon ben, j ai une bonne nouvelle je m' y suis collé au" Le chant du monde " de Giono; j'espère que ça fera plaisir a Imaginary boy!
Bon alors la plage m'a aidé et Camus aussi mais c'est pas explicable là...Donc , j ai bien aimé ce livre, vraiment sincèrement: il est vrai cependant que des fois les descriptions sont un peu chi..., tantôt de petits émerveillements de poésie en forme de prose à l'éloge de la nature. J' avoue que c'est spécial, mais cela a son charme.
Pour l' histoire c'est aussi spéciale: rien de super ingénieux sauf pour l'écriture, quand même un classique; deux homme s'élancent à la recherche d'un enfant de l'un (celui de la forêt), ces compères avancent sur ses traces et découvrent de drôle d’ évènements où cet enfant au cheveux rouge semble mêlé....tout ceci pour développer une hymne à la nature, aux rencontres inattendus , au hasard de la vie, à la famille, à l'amour surtout, et à la violence qui se mêlent.....bien sur saupoudrés de sentiments, sensation: la vie quoi!
Voila j'espère ne pas vous avoir ennuyez avec mes c... donc lisez-le si vous aimez la poésie ,je pense, enfin je me trompe peut être?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Giono   

Revenir en haut Aller en bas
 
Giono
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bernard Clavel, l'insoumis, est mort, hier, 5 octobre, il avait 87 ans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
songes d'un art aimé :: LITTERATURE :: Littérature contemporaine-
Sauter vers: