songes d'un art aimé

le temps de lire , comme le temps d'aimer, dilate le temps de vivre Daniel PENNAC
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  songe d\'un art aimésonge d\'un art aimé  

Partagez | 
 

 Franck Mc Court

Aller en bas 
AuteurMessage
Celinou
***
***
avatar

Nombre de messages : 74
Localisation : Nice
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Franck Mc Court   Jeu 28 Juil - 0:58

Depuis la parution en 1996 de son ouvrage autobiographique Les Cendres d'Angela (titre original : Angela's Ashes). Il est vrai que ce roman, qui évoque son enfance misérable dans la ville irlandaise de Limerick, connut un immense succès : plus de huit millions d'exemplaires vendus à travers le monde, sans oublier une adaptation au cinéma, par Alan Parker.
Autant dire que le site communautaire Outre une courte biographie rédigée par un passionné de l'auteur, il a aussi publié en 1999 la suite de son autobiographie, sous le titre C'est comment l'Amérique.

Franck Mc Court: Les cendres d'Angela

En 1935, les familles irlandaises quittaient plus leur pays pour l'Amérique que l'inverse. C'est pourtant cette voie inhabituelle qu'empruntent les McCourt après la mort brutale de leur fille a l'âge de sept semaines. Angela, la mère, et son mari alcoolique et chômeur, Malachy Senior, quittent le port de New York pour Cork avec leurs quatre fils Frank, Malachy Junior et les jumeaux Eugene et Oliver.
Un accueil glacial leur est reservé a Limerick par la famille catholique d'Angela.
Le père n'arrive pas à trouver de travail.
Les jumeaux meurent de malnutrition...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://my.sci.fi.lullaby.site.voila.fr
 
Franck Mc Court
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il court, il court, le furet ... [Naya]
» Court-Métrage "Freins a l'embauche"
» [Court Métrage]Explosion de sentiments !
» Liés par le destin. [Linvala, RP Court.] [Terminé]
» Vesper * langue de vipère ou langue tout court, elle est là pour vous (dé-)servir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
songes d'un art aimé :: LITTERATURE :: L'invitation au voyage-
Sauter vers: