songes d'un art aimé

le temps de lire , comme le temps d'aimer, dilate le temps de vivre Daniel PENNAC
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  songe d\'un art aimésonge d\'un art aimé  

Partagez | 
 

 Immerssion totale- collectif

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
julie
Boss Hogg
Boss Hogg
avatar

Nombre de messages : 1972
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Immerssion totale- collectif   Dim 11 Sep - 13:52

Je viens de terminer ce recueil de nouvelles écrit par un collectif : Immersion totale aux éditions Adventice.
Onze nouvelles sont écrites apr des femmes sur des femmes (humour sexe, émotions , variations de l'amour...).
Very Happy




Inspiration, de Céline Jacquier. Aude aurait aimé être accompagnée pour assister à une exposition de photographie. Elle y va quand même, et ne le regrettera pas...
No future, de Virginie d'India. Entre Sabine et Audrey, un corps à corps sans avenir ?
Sans fil... de Fanny Mertz. En rencontrant Julie, Violette se rappelle ce qu'elle avait inconsciemment oublié : Marion, un amour de jeunesse. Violette va-t-elle encore censurer son amour des femmes ?
Les lois de la nature, de Refca Milhovitch. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Drama lesbien, quand tu nous tiens !
Ballade Marseillaise, d'Anne Gaillard. Beaucoup d'humour et d'autodérision dans cette quête marseillaise de la femme désirée.
Un café non soluble, de Judith Alkan. Lucie, ange ou démon ?
Immersion totale, de Rae Joseph. En voyage chez sa tante afro-américaine à New York, une adolescente vit ses premiers émois lesbiens
Ex Abrupto, d'Elegy. Le SM lesbien a trouvé ses lettres de noblesse.
Les nuits de solitudes crachées, de Nolween Gobrait. Une histoire d'amour dans l'univers underground festif lesbien.
C'est dans la tête, de Silvie Brouillette. Une Québécoise débarque à Paris pour revoir son amie d'enfance. Du temps a passé et les filles ont changé...
Pour toujours, de Carole Armesto. A la vie, à la mort ? C'est bien là tout le problème pour Val et Cathy...


J'avoue avoir aimer ce recueil qui se lit très très vite et avec aisance , trois nouvelles m'ont marqué par l'histoire : Sans fil, et pour toujours et les nuits de solitudes crachées. Qui celle-ci se dégage par son style d'écriture poétique, pleine de métaphore. Elle se différencie auus plus ou moins par l'histoire, plus triste, qui donne ici un sentiments de vécu et une verve incroyable, qui "crache " sur le monde environnant. Voilà je vous invite à découvrir un univers fait de pleins de sentiments, de douceur de violence , de pleurs et de rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Immerssion totale- collectif
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dépression totale (Pv: Miwako)
» COLLECTIF METISSE
» Interdiction de fumer totale
» Interrelié, collectif d'artistes et travailleurs autonomes
» Il était une fois...(jeu collectif)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
songes d'un art aimé :: LITTERATURE :: Littérature contemporaine-
Sauter vers: