songes d'un art aimé

le temps de lire , comme le temps d'aimer, dilate le temps de vivre Daniel PENNAC
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  songe d\'un art aimésonge d\'un art aimé  

Partagez | 
 

 Pennac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
julie
Boss Hogg
Boss Hogg
avatar

Nombre de messages : 1972
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Pennac   Lun 22 Mai - 12:38

ça m'a rappelé quand tu parlais du livre L'oeil du loup , qu'en CM2 je lisais de Pennac L''évasion de Kamo. Et je me dit que je devrais peut-être m'y replongé dans cette littérature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
imaginary boy
Rosco P. Coltrane
Rosco P. Coltrane
avatar

Nombre de messages : 1555
Localisation : Près de chez Jules de chez Smith d'en face
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Pennac   Jeu 21 Déc - 12:39



On retouve dans ce tout petit ouvrage toute la famille Malaussène qui se retrouve par la force des évènements obligée de recueillir un type à qui on vient visiblement d'expliquer par la pratique la définition du mot: Torture.
Le clan Malaussène va prendre alors soin de sauver cet homme tombé du ciel que Jeremy nommera, le Shérif.
Pennac réussi encore le pari d'allier humour et polar de Belleville avec le talent et le verbe qu'on lui connait. La langue y est savoureuse, riche et pleine d'expressions qui sonnent bon le titi parisien. Et au milieu de toute cette famille attachante et déjantée on retrouve tous les amis; Momo le Siko, Simon, les Haddouch, Julius le chien et la mère de la smala qui trouvera le moyen de se faire-faire le petit par un semi macabé qui disparaitra comme les autres. Encore un bon moment de détente.

Ma note: 4/5[/img]

_________________
Je préfère ne rien dire et passer pour un con plutôt que l'ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
imaginary boy
Rosco P. Coltrane
Rosco P. Coltrane
avatar

Nombre de messages : 1555
Localisation : Près de chez Jules de chez Smith d'en face
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Pennac   Lun 30 Juil - 22:47



On quitte la saga Malaussène avec ce roman de Pennac; néanmoins on retrouve encore différentes tribus familiales dont les enfants sont les héros.
Crastaing, maître d'école honni par ses élèves, infligent à certains d'entre eux une rédaction dont le sujet est le suivant:
Vous vous réveillez un matin, et vous constatez que, dans la nuit, vous avez été transformés en adulte. Complètement affolé, vous vous précipitez dans la chambre de vos parents. Ils ont été transformés en enfants.

Un livre drôle, étonnant et plein de la verve qu'on connait si bien chez Pennac. Une belle leçon où parents et enfants apprennent à leurs dépends que l'éducation n'est pas chose si facile.

Ma note: 6/10

_________________
Je préfère ne rien dire et passer pour un con plutôt que l'ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pennac   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pennac
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
songes d'un art aimé :: LITTERATURE :: Littérature contemporaine-
Sauter vers: