songes d'un art aimé

le temps de lire , comme le temps d'aimer, dilate le temps de vivre Daniel PENNAC
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  songe d\'un art aimésonge d\'un art aimé  

Partagez
 

 The Eraser... Le New Yorke...

Aller en bas 
AuteurMessage
Celinou
***
***
Celinou

Nombre de messages : 74
Localisation : Nice
Date d'inscription : 25/07/2005

The Eraser... Le New Yorke... Empty
MessageSujet: The Eraser... Le New Yorke...   The Eraser... Le New Yorke... Icon_minitimeLun 14 Aoû - 21:32

Coucou tout le monde!!!

Bon je viens de m'acheter l'album solo de Thome Yorke...

"The Eraser"...

Vraiment sublime!!! je vous le conseil vivement!!!

Voici le clip de ma chanson préférée (le premier single de l'album) ... elle est superbe!!!

Harrowdown Hill

(Pour voir ma chronique: Cliquez-ici)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://my.sci.fi.lullaby.site.voila.fr
Kotyk
Vieux singe
Vieux singe
Kotyk

Nombre de messages : 292
Localisation : des Alpes au Congo
Date d'inscription : 05/04/2005

The Eraser... Le New Yorke... Empty
MessageSujet: Re: The Eraser... Le New Yorke...   The Eraser... Le New Yorke... Icon_minitimeMer 16 Aoû - 15:59

Bonne initiative d'en parler, Célinou ! Il va sans dire que je le conseille aussi vivement. Thom Yorke est un des plus grands génies de la musique actuelle...

Je suis allé voir Radiohead hier soir en Suisse. Un moment inoubliable ! Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celinou
***
***
Celinou

Nombre de messages : 74
Localisation : Nice
Date d'inscription : 25/07/2005

The Eraser... Le New Yorke... Empty
MessageSujet: Re: The Eraser... Le New Yorke...   The Eraser... Le New Yorke... Icon_minitimeJeu 17 Aoû - 15:27

Oui je sais, j'adore Thom... c'est effectivement un des plus grands génies de la musique actuelle!!!

OMG Radiohead en live hier soir The Eraser... Le New Yorke... Loved mais c'est super!!!! The Eraser... Le New Yorke... Clap
TU nous feras une petite review hein lol! lol! lol!

The Eraser... Le New Yorke... Punk ciao!!! The Eraser... Le New Yorke... Boire5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://my.sci.fi.lullaby.site.voila.fr
Kotyk
Vieux singe
Vieux singe
Kotyk

Nombre de messages : 292
Localisation : des Alpes au Congo
Date d'inscription : 05/04/2005

The Eraser... Le New Yorke... Empty
MessageSujet: Re: The Eraser... Le New Yorke...   The Eraser... Le New Yorke... Icon_minitimeVen 18 Aoû - 1:42

La review, je l'ai déjà fait subir aux curistes d'en face, mais si vous insistez, vous pouvez être les prochaines victimes... The Eraser... Le New Yorke... Siffleme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
imaginary boy
Rosco P. Coltrane
Rosco P. Coltrane
imaginary boy

Nombre de messages : 1555
Localisation : Près de chez Jules de chez Smith d'en face
Date d'inscription : 05/04/2005

The Eraser... Le New Yorke... Empty
MessageSujet: Re: The Eraser... Le New Yorke...   The Eraser... Le New Yorke... Icon_minitimeVen 18 Aoû - 15:49

Oui oui j'insiste!! Ah sinon ma frangine me propose de me payer les lithos en tirage limité de Stanley Donwood qui assure les couv' de Radiohead.

_________________
Je préfère ne rien dire et passer pour un con plutôt que l'ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julie
Boss Hogg
Boss Hogg
julie

Nombre de messages : 1972
Date d'inscription : 05/04/2005

The Eraser... Le New Yorke... Empty
MessageSujet: Re: The Eraser... Le New Yorke...   The Eraser... Le New Yorke... Icon_minitimeDim 20 Aoû - 12:37

yeah je veux être une victime ! la review ! la reeview ! la review ! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
imaginary boy
Rosco P. Coltrane
Rosco P. Coltrane
imaginary boy

Nombre de messages : 1555
Localisation : Près de chez Jules de chez Smith d'en face
Date d'inscription : 05/04/2005

The Eraser... Le New Yorke... Empty
MessageSujet: Re: The Eraser... Le New Yorke...   The Eraser... Le New Yorke... Icon_minitimeDim 20 Aoû - 21:44

C'est marrant elle est comme à la maison ici........masochiste.

_________________
Je préfère ne rien dire et passer pour un con plutôt que l'ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotyk
Vieux singe
Vieux singe
Kotyk

Nombre de messages : 292
Localisation : des Alpes au Congo
Date d'inscription : 05/04/2005

The Eraser... Le New Yorke... Empty
MessageSujet: Re: The Eraser... Le New Yorke...   The Eraser... Le New Yorke... Icon_minitimeLun 21 Aoû - 12:08

Vous l'aurez voulu ! M'en vais vous copier ça depuis le forum curiste ! Et si ça vous suffit pas, sachez que je retourne les voir à Paris samedi ! The Eraser... Le New Yorke... Or
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
imaginary boy
Rosco P. Coltrane
Rosco P. Coltrane
imaginary boy

Nombre de messages : 1555
Localisation : Près de chez Jules de chez Smith d'en face
Date d'inscription : 05/04/2005

The Eraser... Le New Yorke... Empty
MessageSujet: Re: The Eraser... Le New Yorke...   The Eraser... Le New Yorke... Icon_minitimeLun 21 Aoû - 13:34

Veinard The Eraser... Le New Yorke... Quoi

_________________
Je préfère ne rien dire et passer pour un con plutôt que l'ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celinou
***
***
Celinou

Nombre de messages : 74
Localisation : Nice
Date d'inscription : 25/07/2005

The Eraser... Le New Yorke... Empty
MessageSujet: Re: The Eraser... Le New Yorke...   The Eraser... Le New Yorke... Icon_minitimeLun 21 Aoû - 14:42

imaginary boy a écrit:
C'est marrant elle est comme à la maison ici........masochiste.

The Eraser... Le New Yorke... Mdr2

Allez la review!!! Kotyk!!! La review!!! The Eraser... Le New Yorke... Instruis je la veux aussi The Eraser... Le New Yorke... Or lol

Ah tu vas les voir à Paris!!! c'est génial!!!

Le petit veinard!!! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://my.sci.fi.lullaby.site.voila.fr
Kotyk
Vieux singe
Vieux singe
Kotyk

Nombre de messages : 292
Localisation : des Alpes au Congo
Date d'inscription : 05/04/2005

The Eraser... Le New Yorke... Empty
MessageSujet: Re: The Eraser... Le New Yorke...   The Eraser... Le New Yorke... Icon_minitimeLun 21 Aoû - 14:59

Y a qu'à demander ! Wink

Ca y est, enfin, ça y est ! Ce ne fut pas sans mal, mais cette fois, j'ai enfin eu le bonheur de voir sur scène ceux que je me plais à appeler "le groupe le plus génial du monde après Cure" ! Il a vraiment fallu qu'on soit motivés, ma p'tite femme et moi, car on a eu de sacrées galères pour arriver à Avenches.

Equipée abracadabrantesque que je vais tenter de vous résumer : on avait un billet voyage + concert, au départ d'Annecy, mais le départ avait été avancé d'une heure ; tout le monde avait été prévenu par téléphone, mais évidemment, moi, point de numéro... Heureusement, ne voyant pas de bus arriver, j'appelle un numéro d'urgence où on me dit tout ça ; seule solution, filer à Avenches en voiture, où on nous remettra le billet de concert devant la gare. Galère galère pour y aller : on décide de ne pas prendre l'autoroute pour ne pas payer la vignette (30 euros à l'année : pas cher pour les habitués, mais véritable racket pour ceux qui ne font que passer !), mais ayant déjà mis une bonne heure pour traverser Genève, tels des délinquants moyens, on finit par prendre l'autoroute sans payer, merde alors, faut pas déconner... De toute façon, c'était ça ou adieu le concert.

Bref, on a fini par arriver à temps, mais par contre, il semble que ce soit mal barré pour se faire rembourser la différence, ce qui pourtant serait la moindre des choses ; enfin, je ferai un courrier et on verra...

Je sais, ça rappelle un peu, pour ceux qui s'en souviennent, la review de la secte à St Malo l'année dernière, style "dès que je sors de mon bled, je suis un asocial", mais bon, d'habitude ça se passe quand même mieux quand je vais à un concert, et puis tout ça, c'était vraiment indépendant de l'insu de notre plein gré...

Le concert, me direz-vous, et vous aurez bien raison...

Hallucinant, baffe énorme, état d'hypnose absolue, et pourtant tout était loin d'être parfait : pas mal de problèmes techniques qui ont fait que le groupe, parfois, semblait ne plus y être tout à fait. Mais ce qui a rendu ce moment si intense, c'était à la fois de voir avec quelle énergie ils surmontaient l'adversité dès le morceau suivant, et aussi les voir descendre sur terre : tout ce que j'avais pu voir ou entendre de Radiohead sur scène jusqu'à présent m'avait toujours paru si parfait que cela en devenait surhumain. Du coup, j'ai encore plus aimé voir un groupe qui éprouvait des difficultés, qui ramait pour en venir à bout, même si cela a semblé refroidir une partie du public, pas toujours très enthousiaste.

Malgré les problèmes, le son était énorme, à la fois puissant et distinct, basse généralement très en avant. Thom Yorke n’était pas très bavard, mais il me semble que d’habitude, il n’est pas non plus extrêmement volubile.

A noter qu’ils n’ont joué que deux nouveaux morceaux, alors que lors de la tournée américaine, ils en jouaient 6 ou 7 par concert. Certains déplorent d’avoir eu si peu de nouveau matériel à se mettre sous la dent ; pas moi, car je n’ai jamais vraiment aimé découvrir trop de nouveautés en même temps sur scène, et je n’aime pas réellement qu’un artiste impose beaucoup de chansons inconnues à un public qui est avant tout au concert pour entendre les chansons qu’il connaît et qu’il aime…

De toute façon, après s’être autant battu, rien de contrariant ne pouvait plus arriver. D’ailleurs, ce concert était le mien, comme vous allez le comprendre plus loin…

La setlist :

There There
The National Anthem : monumental, comme attendu, avec un son à faire trembler les pierres des arènes
Lucky
Kid A : superbe, avec la voix de Thom Yorke très joliment distordue
Bangers'N'Mash : pas sûr du titre ; nouvelle chanson, en tout cas, Thom Yorke joue quelques notes sur une petite batterie
My Iron Lung : le gros incident du concert ; Thom a un gros problème en retour de voix, il n’entend qu’un gros larsen qui l’empêche totalement de chanter ; il est alors obligé de s’arrêter après deux couplets et est imité par le groupe. Très ennuyé, il s’excuse humblement, propose au public de "forget what happened", avant de reprendre la chanson au début et d’en donner une version particulièrement énergique
Karma Police : tout se passe bien mais, de façon mystérieuse, Jonny Greenwood se coupe le doigt en jouant du piano ! Il fait venir un soigneur qui lui met un pansement, sous les railleries de Thom Yorke…
Morning Bell
I Might Be Wrong
Street Spirit
Climbing The Eraser... Le New Yorke... Up The Walls : de nouveau des problèmes techniques, Colin Greenwood, le bassiste, semble avoir des soucis avec son retour, et le son s’en trouve très affecté, approximatif
Myxomatosis
Pyramid Song : Thom s’assoit au piano et déclenche l’hilarité en disant « There’s blood on the piano ! ». La chanson est magnifique, une de mes préférées, avec sa rythmique incompréhensible et ensorcelante dans une ambiance très intimiste et Jonny joue de la guitare avec un archet…
Down Is The New The Eraser... Le New Yorke... Up : nouvelle chanson, extraordinaire ! Thom joue un peu de piano, Jonny de la guitare et même de la batterie ; le tout est particulièrement décalé, déjanté, bizarroïde. Grand moment !
Just : très puissante et envoûtante, bien qu’un peu confuse dans le son
Idioteque
Paranoid Android : Thom, distrait, rate son entrée au chant en arrivant au micro 2 secondes trop tard ; très belle version cependant.

Like Spinning Plates : un autre sommet du concert, une de mes préférées et Thom qui annonce “We dedicate this song to Julian.” Véridique ! Je vous avais bien dit que c’était mon concert privé !
Airbag
The Bends
True Love Waits : chanson rarement jouée ; ici, Thom n’en a chanté qu’une partie, dans une étrange version au synthé avant d’enchaîner sur la suivante ; demi-chanson, donc, mais bonne surprise
Everything In Its Right Place : une fin classique, avec un son un peu sourd, mais les délires de fin de Ed et Jonny avec leurs pédales et autres instruments de distorsion sont toujours jouissifs.

Les premières gouttes de pluie commencent à tomber sur les arènes deux minutes avant la fin du concert. On a juste le temps de se sauver, de récupérer la voiture et de reprendre la route de la Savoie : 3 heures de conduite en pleine nuit sous une pluie incessante, mais la tête résonnant encore du déluge sonore qui venait de s’abattre. Il fallait vraiment le mériter, ce concert, et il fallait aussi savoir l’apprécier, je pense ! Les réactions m’ont paru mitigées ; la mienne est véritablement enthousiaste, à la fois pour l’événement que je viens de vivre et pour le cadre, toujours aussi enchanteur, dans lequel il s’est déroulé…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
imaginary boy
Rosco P. Coltrane
Rosco P. Coltrane
imaginary boy

Nombre de messages : 1555
Localisation : Près de chez Jules de chez Smith d'en face
Date d'inscription : 05/04/2005

The Eraser... Le New Yorke... Empty
MessageSujet: Re: The Eraser... Le New Yorke...   The Eraser... Le New Yorke... Icon_minitimeLun 21 Aoû - 19:58

The Eraser... Le New Yorke... Prostern The Eraser... Le New Yorke... Prostern The Eraser... Le New Yorke... Prostern The Eraser... Le New Yorke... Prostern Merci Kotyk, très belle review qui me donne de gros regrets. M'enfin bon c'est comme ça, le boulot nous bouffe notre temps et c'est les concerts qui en paient le prix. The Eraser... Le New Yorke... Pleure The Eraser... Le New Yorke... Pleure
En tout cas notre entrée à l'église avec Fake plastic trees était superbe donc on a honoré Tom à notre façon.

_________________
Je préfère ne rien dire et passer pour un con plutôt que l'ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celinou
***
***
Celinou

Nombre de messages : 74
Localisation : Nice
Date d'inscription : 25/07/2005

The Eraser... Le New Yorke... Empty
MessageSujet: Re: The Eraser... Le New Yorke...   The Eraser... Le New Yorke... Icon_minitimeMar 22 Aoû - 22:37

ALALAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA MERCI KOTYK!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

pour cette superbe review!!!

Alalalala Fake Plastic Tree au mariage!!! whaouwwwwwwwwwwwwwwww
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://my.sci.fi.lullaby.site.voila.fr
imaginary boy
Rosco P. Coltrane
Rosco P. Coltrane
imaginary boy

Nombre de messages : 1555
Localisation : Près de chez Jules de chez Smith d'en face
Date d'inscription : 05/04/2005

The Eraser... Le New Yorke... Empty
MessageSujet: Re: The Eraser... Le New Yorke...   The Eraser... Le New Yorke... Icon_minitimeMer 23 Aoû - 10:42

Et oui et puis après ça Lovesong pour la signature des registres et toujours The cure avec Friday i'm in love pour la sortie.

_________________
Je préfère ne rien dire et passer pour un con plutôt que l'ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




The Eraser... Le New Yorke... Empty
MessageSujet: Re: The Eraser... Le New Yorke...   The Eraser... Le New Yorke... Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
The Eraser... Le New Yorke...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
songes d'un art aimé :: LE COIN DES ARTS :: Musique-
Sauter vers: