songes d'un art aimé

le temps de lire , comme le temps d'aimer, dilate le temps de vivre Daniel PENNAC
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  songe d\'un art aimésonge d\'un art aimé  

Partagez | 
 

 Mary Higgins Clark

Aller en bas 
AuteurMessage
kasumi
***
***


Nombre de messages : 67
Age : 31
Localisation : Calais(62)
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Mary Higgins Clark   Ven 18 Aoû - 14:21



Une écrivain que j'ai connu il y a peu de temps (je connaissais de nom, mais sans plus) et que j'aime bien lire.

Comme convenue, jeposte le résumé du livre "La maison du clair de lune". (mes impressions sur ce livre ont été données dans la rubrique "dernier bouquin lu".).

Résumé:

Une vieille dame riche, Nuala Moore, heureuse de retouver après vingt ans de séparation la fille de son ex-mari, qu'elle adorait.
Des morts suspectes dans une luxueuse maison de retraite pour milliardaires, Latham Manor, à Rhode Island.
Une ancienne coutume victorienne: attacher à la main des morts un fil permettant d'actionner une clochette à l'extérieur de la tombe, au cas où ils auraient été enterrés vivants.
Et Maggie, jeune et séduisante photographe new-yorkaise, qui a vu ce qu'elle ne devait pas voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
imaginary boy
Rosco P. Coltrane
Rosco P. Coltrane
avatar

Nombre de messages : 1555
Localisation : Près de chez Jules de chez Smith d'en face
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Mary Higgins Clark   Ven 18 Aoû - 15:46

Bon, je me suis permis de rééditer ton post en y joignant une photo de ton bouquin Wink

_________________
Je préfère ne rien dire et passer pour un con plutôt que l'ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
¤
¤
avatar

Nombre de messages : 132
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Mary Higgins Clark   Lun 1 Jan - 23:44

Le plus traumatisant, pour moi, a été Recherche jeune femme aimant danser. Quelle horreur ! Laughing Et jusqu'au bout on est persuadé de l'identité de l'assassin, et évidemment, 4 pages avant la fin, coup de théâtre affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julie
Boss Hogg
Boss Hogg
avatar

Nombre de messages : 1972
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Mary Higgins Clark   Mar 2 Jan - 13:34

il faudrait que j'achète un de ces romans pour connaître ses écrits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Triste Anna
tristanna
tristanna
avatar

Nombre de messages : 905
Age : 49
Localisation : Dans le Nord
Date d'inscription : 07/04/2005

MessageSujet: Re: Mary Higgins Clark   Mar 2 Jan - 17:12

J'ai aimé à une époque, mais je n'aime plus trop ! A part "Un cri dans la nuit", celui-là est génial ! Il a d'ailleurs été adapté à la télé sous le titre "En mémoire de Caroline", avec la fille de Mary Higgins Clark dans le rôle principal et Annie Girardot, géniale !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tristeanna.skyblog.com
Little Angel
***
***
avatar

Nombre de messages : 95
Age : 38
Localisation : Seine-et-Marne
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: Mary Higgins Clark   Ven 18 Avr - 16:47

Cette chanson que je n'oublierai jamais



Une ritournelle lancinante trotte dans la tête de Kay. Pourquoi l'obsède-t-elle à ce point ? En ploNgeant dans ses souvenirs, la jeune femme se revoit dans la propriété des Carrington où elle a grandit... Depuis, Kay a épousé Peter, l'héritier de la famille. Mais les rumeurs qui courent sur Peter concernant la disparition d'une jeune fille et la mort accidentelle de son ex-femme se confirment. Convaincue de son innocence, Kay se laisse emporter par cette musique, sans savoir qu'elle recèle un secret très dangereux pour elle, et pour lui...

C'est sur fond de jalousie, de mensonge, de jeu, de drogue, d'argent que Mary Higgins Clark a construit son intrigue. De plus, elle aborde un sujet peu exploité dans la littérature policière : le somnambulisme ainsi que les troubles du sommeil. Malheureusement, malgré tous ces ingrédients, je n'ai pas été porté par ce "pseudo polar" qui avance trop lentement à mon goût.

Ma note : 2,5/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
imaginary boy
Rosco P. Coltrane
Rosco P. Coltrane
avatar

Nombre de messages : 1555
Localisation : Près de chez Jules de chez Smith d'en face
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Mary Higgins Clark   Ven 18 Avr - 20:00

Je ne connais pas du tout MH Clark. Enfin je vois de quoi ça cause mais j'ai jamais lu. Arfffff

_________________
Je préfère ne rien dire et passer pour un con plutôt que l'ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mary Higgins Clark   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mary Higgins Clark
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hail Mary Pass !
» Marie Morgane (Mary Morgan) :
» Demande pour la jeune Mary
» Le guide anti Mary Sue, ou les trucs à éviter pour ne pas devenir un boulet.
» Bloody Mary

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
songes d'un art aimé :: LITTERATURE :: Polars, policiers, thrillers....-
Sauter vers: