songes d'un art aimé

le temps de lire , comme le temps d'aimer, dilate le temps de vivre Daniel PENNAC
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  songe d\'un art aimésonge d\'un art aimé  

Partagez | 
 

 Acide Sulfurique- A. NOTHOMB

Aller en bas 
AuteurMessage
julie
Boss Hogg
Boss Hogg
julie

Nombre de messages : 1972
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Acide Sulfurique- A. NOTHOMB   Sam 23 Sep - 21:24

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
imaginary boy
Rosco P. Coltrane
Rosco P. Coltrane
imaginary boy

Nombre de messages : 1555
Localisation : Près de chez Jules de chez Smith d'en face
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Acide Sulfurique- A. NOTHOMB   Ven 29 Sep - 16:52

Bon je me décide à faire une critique rapide de cet acide sulfurique que j'ai finis il y a 3-4 jours.

Une émission d'un tout nouveau genre vient d'être créé: Concentration, voilà le doux nom auquel répond ce programme qui regroupe des candidats choisis "sur le carreau"; en effet ici pas de casting mais des rafles pour convoquer les candidats idéals répondant aux desiderata du sacro-saint panel de téléspectateurs.
Panonnique, jeune étudiante intelligente, va donc se retrouver dans ce camp de concentration où la survie dépend du bon vouloir totalement arbitraire de kapos sadiques. CKZ 114 sera le matricule de Panonnique et deviendra ce chiffre qui obsédera bientôt la kapo Zdena, un chiffre au centre d'un long cheminement qui nous mène de la déshumanisation à la prise de conscience de la dérive d'une société voyeuriste dont nous faisons (et c'est très gênant ici) entièrement partie. Amélie Nothomb réussit en outre à nous émouvoir en faisant un clin d'oeil à Primo Lévi au travers d'un personnage qui en porte l'anagramme.

Mon avis: comme d'habitude le livre est très court mais très agréable à lire; Nothomb ici nous interpelle et nous accuse: vous critiquez mais vous regardez donc les coupables c'est vous, semble-t-elle vouloir nous dire.

Ma note: 4/5

_________________
Je préfère ne rien dire et passer pour un con plutôt que l'ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julie
Boss Hogg
Boss Hogg
julie

Nombre de messages : 1972
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Acide Sulfurique- A. NOTHOMB   Mar 3 Oct - 23:04

Je viens de terminer ce livre, j'avoue que je l'ai bien aimé. Le sujet abordé est très intéressant il s'agit d'un fait actuel : la télé- réalité omniprésente. Ca ne m'apparaît pas choquant d'utiliser L'idée d' un camp de concentration car la télé réalité va tellemnent dans ces concepts ( ex du Big Brother à vie en allemagne il me semble où l'on a fait rentrer des candidats de classes et de milieu social différent qui ont signé à vie; la chirurgie plus le relooking en direct et j'en passe...) Et cela fonctionnera tant que les gens regarderont. C'est que dit Pannonique . Mais malheureusement plus il y'a du trash plus il y'a de l'action les gens regarde par voyeurisme.
En revanche je suis déçu par la fin trop facile à mon goût et trop vite expédié. Enfin voilà Laughing belle allusion à Primo Lévi en tout les cas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
¤
¤
Marie

Nombre de messages : 132
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Acide Sulfurique- A. NOTHOMB   Lun 4 Juin - 18:11

(je remonte le sujet, pardonnez-moi :p)

J'ai détesté ce livre, il est creux et sans aucun intérêt :/, Amélie Nothomb nous fait un mix de tous ses thèmes de prédilection (amour ambïgu, jeune fille discrète mais supra-intelligente, etc) mais de façon beaucoup moins admirable...
De toute façon, je tique toujours sur l'idée de départ : un jeu de télé-réalité dans un camp de concentration....Pour moi ça reste vraiment d'un goût douteux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julie
Boss Hogg
Boss Hogg
julie

Nombre de messages : 1972
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Acide Sulfurique- A. NOTHOMB   Lun 4 Juin - 18:48

tu as le droit de ne pas être d'accord c'est là tout l'intérêt Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
imaginary boy
Rosco P. Coltrane
Rosco P. Coltrane
imaginary boy

Nombre de messages : 1555
Localisation : Près de chez Jules de chez Smith d'en face
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Acide Sulfurique- A. NOTHOMB   Lun 4 Juin - 21:38

Marie a écrit:
(je remonte le sujet, pardonnez-moi :p)

J'ai détesté ce livre, il est creux et sans aucun intérêt :/, Amélie Nothomb nous fait un mix de tous ses thèmes de prédilection (amour ambïgu, jeune fille discrète mais supra-intelligente, etc) mais de façon beaucoup moins admirable...
De toute façon, je tique toujours sur l'idée de départ : un jeu de télé-réalité dans un camp de concentration....Pour moi ça reste vraiment d'un goût douteux...

C'est justement ce côté subversif qui est intéressant; après je te concède qu'on peut être choqué du postulat de départ. C'est bien de réagir et d'exprimer ton opinion en tout cas.

_________________
Je préfère ne rien dire et passer pour un con plutôt que l'ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Acide Sulfurique- A. NOTHOMB   

Revenir en haut Aller en bas
 
Acide Sulfurique- A. NOTHOMB
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Amélie Nothomb [Débat]
» de l'utilisation des plantes...
» Citations et dictons célèbres !
» ? C'est quoi ça ?
» Café noir [Nikita]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
songes d'un art aimé :: Lectures communes :: Discutons et confrontons nos lectures-
Sauter vers: