songes d'un art aimé

le temps de lire , comme le temps d'aimer, dilate le temps de vivre Daniel PENNAC
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  songe d\'un art aimésonge d\'un art aimé  

Partagez | 
 

 Florian Zeller

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ilios
¤¤¤
¤¤¤
avatar

Nombre de messages : 467
Date d'inscription : 19/04/2005

MessageSujet: Florian Zeller   Mer 29 Nov - 18:37



Etrange roman que voila, deux jeunes ecrivains qui arrivent en egypte pour un salon du livre et qui se trouvent face à un choc des cultures. Melangeant propos polémique sur les préceptes moraux de l'islam et misère sexuelle dans les pays européens, Florian Zeller nous livre un roman brut sans poser un avis clair sur les sujets qu'il aborde.

Jeune romancier se voulant dans la mouvance de Houellebecq, il se dédouane plus ou moins subtilement et c'est bien gênant tout de même de faire une pirouette et de manquer de clarté alors que certains devellopements sont interessants.

2 , 5 / 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julie
Boss Hogg
Boss Hogg
avatar

Nombre de messages : 1972
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Florian Zeller   Mer 29 Nov - 21:54

je ne connais pas cet auteur ! Je serai curieuse de lire cela
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
imaginary boy
Rosco P. Coltrane
Rosco P. Coltrane
avatar

Nombre de messages : 1555
Localisation : Près de chez Jules de chez Smith d'en face
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Florian Zeller   Mer 29 Nov - 23:31

Zeller est comme Nicolas Rey un écrivain de cette nouvelle vague revendiquant un réalisme qui fait front à son vécu et à la société; à ce sens il peut espérer une sorte de rapport très vague à Houellebecq; je ne connais pas son écriture (contrairement à celle de Rey que j'ai découvert avec un début prometteur) mais la comparaison semble s'arrêter là.
J'essaierai de le lire en espérant y trouver plus de profondeur que les turpitudes existentielles d'un Rey réellement bo-bo et trop people à mon goût.

_________________
Je préfère ne rien dire et passer pour un con plutôt que l'ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julie
Boss Hogg
Boss Hogg
avatar

Nombre de messages : 1972
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Florian Zeller   Jeu 30 Nov - 22:19

j'ai lu de REY le livre dont tu parles ainsi que Courir à trente ans c'est un peu chiant comme lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
¤
¤
avatar

Nombre de messages : 132
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Florian Zeller   Dim 21 Jan - 23:30

Quelqu'un a lu Julien Parme ? Je l'ai acheté et je pense le lire prochainement, il m'a l'air très drôle Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
imaginary boy
Rosco P. Coltrane
Rosco P. Coltrane
avatar

Nombre de messages : 1555
Localisation : Près de chez Jules de chez Smith d'en face
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Florian Zeller   Lun 22 Jan - 14:12

Non pas lu encore et je t'avoue que pour le moment je suis pas chaud pour cet auteur.

_________________
Je préfère ne rien dire et passer pour un con plutôt que l'ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maxou
------
------


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: Florian Zeller   Ven 26 Jan - 0:53

Bah, faut savr le prendre le Florian. Moi, je l'aurais mieux vu en acteur ou chanteur, mais bon en romancier il ne se débrouille pas si mal.


La fascination du pire. Archiambigu, guidé par la peur d'aller trop loin, de se situer, de prendre parti. Difficile qd on souhaite agiter des thématiques telles que le "conflit des civilisations", l'islamisme, l'immigration, etc.

Et là est son principal mérite, il réussit assez bien ce tour de force. On reste songeur cela dit. Car tout repose sur cet exercice de style, et on en vient à se dire que Florian est peut-être un brin superficiel.

Il semble d'ailleurs avoir déjà changé de registre, se lançant dans le roman comique. Et pourquoi pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Florian Zeller   

Revenir en haut Aller en bas
 
Florian Zeller
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Après sa promenade au parc [PV : Florian]
» Yann décide de se ranger(Florian et Nicolas)
» Viennent voir Florian [PV Florian, François, Guillaume]
» Le suspect n°-1 (pv Florian et "Le figurant")
» Rammène le collier d'Elodie {Florian

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
songes d'un art aimé :: LITTERATURE :: Littérature contemporaine-
Sauter vers: