songes d'un art aimé

le temps de lire , comme le temps d'aimer, dilate le temps de vivre Daniel PENNAC
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  songe d\'un art aimésonge d\'un art aimé  

Partagez | 
 

 Murakami Haruki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
imaginary boy
Rosco P. Coltrane
Rosco P. Coltrane
avatar

Nombre de messages : 1555
Localisation : Près de chez Jules de chez Smith d'en face
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Murakami Haruki   Jeu 12 Avr - 11:26



A ne pas confondre avec son homonyme Ryu Murakami, Haruki est connu pour avoir écrit récemment Kafka sur le rivage que je n'ai pas encore lu. Je me suis lancé plutôt dans un recueil assez déroutant de nouvelles liées entre elles par le tremblement de terre de Kobe qui eut lieu en 1995.

Je ne connaissais l'auteur que de réputation et j'ai découvert là une écriture très belle, imagée et aux messages forts. On y trouve ainsi de petits joyaux tels: ...Les yeux des gens qui regardent un feu sont plutôt sincères, ils disent la vérité (Paysage avec fer) ou ...Comme l'a écrit Joseph Conrad, la véritable peur, c'est celle que la puissance de leur imagination fait éprouver aux hommes(Crapaudin sauve Tokyo).

Les personnages d'Après le tremblement de terre semblent tous avoir pris conscience de l'inanité de leurs vies après le drame de Kobé; véritable révélateur physique et psychologique, ce tremblement de terre va alors mettre en branle toute une série de mécanismes sur ces âmes en perdition afin de reprendre le fil bien ténu de la vie.
Un très beau livre qui m'incitera certainement à pousser plus avant la lecture d'Haruki Murakami.

Ma note: 7/10

_________________
Je préfère ne rien dire et passer pour un con plutôt que l'ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alainrotko
***
***


Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 09/07/2005

MessageSujet: Re: Murakami Haruki   Sam 14 Avr - 17:22

tiens un avant-goût de la première nouvelle pour qui n'aurait pas lu le recueil
"un OVNI a atterri à Kushiro".

Komura se marie contre l'opinion de ses amis. Ils avaient pourtant raison. Son épouse, si ardente dans le plaisir d'amour, et pourvue de belles oreilles, (cf. du même auteur, "la course au mouton sauvage) devient une téléphonophage invétérée qui a perdu tout appétit. Elle abandonne même Komura, qu'elle traite de "coquille vide".
Désireux de changer d'air, Komura part en vacances, porteur d'un mystérieux colis et il va faire des rencontres savoureuses :-)


je compte lire le passage de la nuit d'haruki M en attendant sinon Godot, du moins Mabanckou.


Dernière édition par le Ven 20 Avr - 14:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grain-de-sel.cultureforum.net
imaginary boy
Rosco P. Coltrane
Rosco P. Coltrane
avatar

Nombre de messages : 1555
Localisation : Près de chez Jules de chez Smith d'en face
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Murakami Haruki   Dim 15 Avr - 19:25

Hum, quelle est ton édition ? Dans l'édition 10/18 l'extrait dont tu parles est absent.

_________________
Je préfère ne rien dire et passer pour un con plutôt que l'ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alainrotko
***
***


Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 09/07/2005

MessageSujet: Re: Murakami Haruki   Lun 16 Avr - 12:18

Domaine étranger 10/18.
ISBN 2264033797

le titre de la nouvelle est un OVNI a atterri à Kushiro. mais le reste est une mise en bouche perso, pas un extrait de la nouvelle.

il me reste une centaine de pages pour le passage de la nuit . je posterai, mais sans dévoiler la fin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grain-de-sel.cultureforum.net
imaginary boy
Rosco P. Coltrane
Rosco P. Coltrane
avatar

Nombre de messages : 1555
Localisation : Près de chez Jules de chez Smith d'en face
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Murakami Haruki   Lun 16 Avr - 13:21

ok en fait le texte qui était derrière le titre de la 1ère nouvelle n'est pas dans cette dernière. Rolling Eyes

_________________
Je préfère ne rien dire et passer pour un con plutôt que l'ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
imaginary boy
Rosco P. Coltrane
Rosco P. Coltrane
avatar

Nombre de messages : 1555
Localisation : Près de chez Jules de chez Smith d'en face
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Murakami Haruki   Mar 22 Jan - 12:58



Kafka Tamura, quinze ans, décide de fuir sa maison de Tokyo afin d'échapper à la prophétie de son père qui lui affirme qu'il sera coupable de parricide et d'inceste.
Au même moment Nakata, vieil homme devenu illettré et amnésique à la suite d'un curieux accident, décide lui aussi de quitter sa ville pour échapper à la police.
Ces deux hommes vont alors commencer une longue quête erratique vers des destins qu'ils ne connaissent pas encore; poussés par des sentiments qu'ils ne parviennent pas à comprendre, chacun va essayer de trouver les réponses à ses questions.
Ces deux étranges destins vont imperceptiblement finir par se croiser, les vérités vont se découper lentement pour aboutir à une évidence qui restera malgré tout en suspend.
Malgré la fuite, le temps qui passe, malgré le néant d'une forêt qui l'avale et le perd, Kafka devra faire face à cette vérité pendant que Nakata cherchera dans l'exil la pierre de l'entrée.

Murakami nous fait faire un drôle de tour d'équilibriste, nous marchons sur le rebord ténu du monde, à cheval entre réalité et fantasme, matière et volutes. Nous rencontrons au fil du voyage des soldats égarés de la seconde guerre mondiale, l'emblématique Johnny Walken de la marque de Whisky, une prostituée philosophe et un routier qui retrouve un sens à sa vie au travers de la quête de Nakata.
La métaphore est permanente dans ce merveilleux roman mais elle n'a pas cette lourdeur qu'on peut lui reprocher quelquefois; non ici, elle sert l'écriture simple et belle de Murakami, elle nous guide vers un onirisme féérique, cruel et éthéré.
Kafka sur le rivage, c'est un tableau dans lequel on se noit pleinement mais au bord duquel on essait malgré tout de s'accrocher, car la vie vaut d'être vécue.

Ma note: 8,5/10

_________________
Je préfère ne rien dire et passer pour un con plutôt que l'ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julie
Boss Hogg
Boss Hogg
avatar

Nombre de messages : 1972
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Murakami Haruki   Dim 27 Jan - 17:18

hum belle critique que tu nous fais là!!
cela me donne envie de lire, dis-moi si je me trompe mais l'on a là une initiation philosophique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Murakami Haruki   

Revenir en haut Aller en bas
 
Murakami Haruki
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chambre Naba Chizuru et Murakami Natsuma
» Natsumi Murakami
» Shuisseki bangou no uta ^^
» Murakami Tensa (En cours)
» Murakami Seishiro -- If I close my eyes, I can see you in the darkness.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
songes d'un art aimé :: LITTERATURE :: L'invitation au voyage-
Sauter vers: