songes d'un art aimé

le temps de lire , comme le temps d'aimer, dilate le temps de vivre Daniel PENNAC
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  songe d\'un art aimésonge d\'un art aimé  

Partagez
 

 Rodolphe et Bignon : les 4 morts de Betty Page

Aller en bas 
AuteurMessage
julie
Boss Hogg
Boss Hogg
julie

Nombre de messages : 1972
Date d'inscription : 05/04/2005

Rodolphe et Bignon : les 4 morts de Betty Page Empty
MessageSujet: Rodolphe et Bignon : les 4 morts de Betty Page   Rodolphe et Bignon : les 4 morts de Betty Page Icon_minitimeMer 6 Juin - 13:20

Scénario :Rodolphe

Dessin : Bignon

Résumé de l'album :
New York, les années 50. Des femmes sont retrouvées assassinées, dépourvues de tout élément permettant une identification. Leur point commun? Elles ont 25 ans, sont grandes, brunes, bien faites et coiffées avec la même curieuse frange. Mais d'où sortent toutes ces filles ? Et qui cherche à les tuer ? Les inspecteurs Mc Bain et Cadella découvre par hasard qu’ils travaille sur la même affaire chacun avec un cadavre sur les bras. Ils mettent leur flair en commun afin de résoudre le mystère de Betty Page.

Rodolphe et Bignon : les 4 morts de Betty Page 20060727235445_t0



Betty Page est une fille ayant réellement existé. Née en 1923 à Kingsport, dans le « deep south » Américain. C’est en 1948 que Betty Page décide de ce rendre à New York où elle fera carrière avant de disparaître à la fin des années 50. Une carrière d’une 10ène d’année aussi brève qu’intense. Sa popularité de PinUp faisant même d’elle la double page centrale de PlayBoy en 1955 !

Son mythe est d’autant plus important que sa disparition de la scène fut soudaine, totale et que plus personne d’entendit jamais parler de Betty.

L’histoire de « les 4 morts de Betty Page » est donc librement inspirée de cette fille qui fit rêver des milliers de « Marines » et autres mâles de l’époque.
La trame de cette histoire est bien menée, bien ficelée, même si elle reste très classique dans sa conception.
L’ambiance fifties est très agréable et très bien rendue. Le contexte autour des cabarets où se dévoilait une gente féminine sans tabou met une touche nettement sexy à cette enquète.



Rodolphe et Bignon : les 4 morts de Betty Page 20060727235445_t0


http://www.coinbd.com
5/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rodolphe et Bignon : les 4 morts de Betty Page
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» guerrier des morts
» L'armée des morts
» David et Betty
» Rodolphe Jaar zanmi, kavalye polka Martelly fouke an Domiikani pou drog
» Pâques avec Betty Boop

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
songes d'un art aimé :: BD, Comics et Mangas :: Bande dessinés-
Sauter vers: