songes d'un art aimé

le temps de lire , comme le temps d'aimer, dilate le temps de vivre Daniel PENNAC
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  songe d\'un art aimésonge d\'un art aimé  

Partagez | 
 

 Ahmadou Kourouma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kotyk
Vieux singe
Vieux singe
avatar

Nombre de messages : 292
Localisation : des Alpes au Congo
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Ahmadou Kourouma   Mer 22 Aoû - 19:51

Ahmadou Kourouma est un écrivain ivoirien né dans les années 20 et mort en 2003 en "exil" à Lyon. Il a écrit Allah n'est pas obligé il y a une dizaine d'années. Ce livre un peu cru décrit avec douleur l'univers des enfants-soldats du Liberia et de Sierra Leone : le jeune héros ivoirien de 12 ans, qui se définit comme un enfant des rues après avoir perdu sa mère quelques années plus tôt, accompagne un oncle mafieux à la recherche d'une tante vivant au Liberia et qui pourrait s'occuper de lui. Mais la tante a fui la guerre civile : voilà l'enfant et son tuteur un peu douteux lancés sur les chemins du Liberia, où ils tombent dans les griffes d'une guerrilla locale. Ils n'auront d'autre choix que de se laisser engager dans cette milice sans foi ni loi.

Le propos est évident très grave, mais le traitement est très largement humoristique. On rit franchement de l'analyse naïve que fait le narrateur des travers et autres tics de ce microcosme militaire, composé en grande partie de guerriers opportunistes, manipulateurs ou engagés par oisiveté. Certaines scènes sont néanmoins assez dures, en particulier lorsque des enfants hermétiques à la valeur d'une vie humaine se livrent à des massacres et des pillages. L'auteur, à la fin du livre, règle également ses comptes avec tous les dictateurs de la région, en particulier Houphouët-Boigny, manitou ivoirien sur le déclin, qui n'est pas étranger, de par sa diplomatie opportuniste, aux carnages au Liberia et en Sierra Leone. Au final, un portrait sans complaisance d'une certaine Afrique qui a sacrifié ses enfants.

8/10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
imaginary boy
Rosco P. Coltrane
Rosco P. Coltrane
avatar

Nombre de messages : 1555
Localisation : Près de chez Jules de chez Smith d'en face
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Ahmadou Kourouma   Mer 22 Aoû - 22:13

Sympa Kotyk de nous faire découvrir la littérature africaine; Hampaté Bâ m'a régalé, j'espère connaitre bientôt Kourouma.

_________________
Je préfère ne rien dire et passer pour un con plutôt que l'ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotyk
Vieux singe
Vieux singe
avatar

Nombre de messages : 292
Localisation : des Alpes au Congo
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Ahmadou Kourouma   Dim 26 Aoû - 18:12

On m'a prêté En attendant le vote des bêtes sauvages, qui semble être encore un violent pamphlet contre les républiques bananières et leurs politiciens corrompus. Je ne devrais pas tarder à m'occuper de cette lecture... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ahmadou Kourouma   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ahmadou Kourouma
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
songes d'un art aimé :: LITTERATURE :: L'invitation au voyage-
Sauter vers: