songes d'un art aimé

le temps de lire , comme le temps d'aimer, dilate le temps de vivre Daniel PENNAC
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  songe d\'un art aimésonge d\'un art aimé  

Partagez | 
 

 Mathias Malzieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
imaginary boy
Rosco P. Coltrane
Rosco P. Coltrane
avatar

Nombre de messages : 1555
Localisation : Près de chez Jules de chez Smith d'en face
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Mathias Malzieu   Mer 30 Jan - 16:54



Mathias vient de perdre sa mère des suites d'une longue maladie; commence alors le difficile travail de deuil pour lui, son père et sa soeur Lisa.
Incapable de supporter l'absence de sa mère, Mathias va se réfugier dans son monde intérieur, tapissé d'ombres gigantesques et de fantasmagories poétiques. Trop seul, trop petit et peut-être trop "vivant" pour comprendre cette terrible épreuve, Mathias va s'entourer d'un géant chargé de l'accompagner vers le pays des morts en lui fournissant une ombre démesurée pour franchir la limite des vivants et des morts.
Giant Jack, puisque c'est son nom, va devenir alors le confident de Mathias, l'adjuvant indispensable pour établir ce lien entre sa mère et lui.

Mon avis: Roman autobiographique, ce roman de Malzieu (par ailleurs excellent chanteur du groupe Dionysos) est emprunt d'une magie très Burtonienne. La mort prend ici des allures totalement féériques, peut-être pour mieux l'apprivoiser, et nous sommes immergés dans un monde étrange où se côtoient ombres, fantômes inhalateurs de brume, oiseaux sans pattes, géant et rivières d'argent.
Non la mort ne s'apprivoise jamais mais Mathias Malzieu a apprit à la confronter, à la voir de près pour mieux la comprendre et ne plus en avoir peur.
L'écriture est très poétique, concise et les phrases courtes et chirurgicales. Un beau roman, un peu trop linéaire à mon goût mais agréable et touchant.

Ma note: 6/10

_________________
Je préfère ne rien dire et passer pour un con plutôt que l'ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julie
Boss Hogg
Boss Hogg
avatar

Nombre de messages : 1972
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Mathias Malzieu   Mar 20 Mai - 14:20

je viens de terminer "maintenant qu'il fera toujours nuit sur toi". quel univers magique, fils spirituel de Roal dahl? j'aime la poésie la poésie et la cruauté ( cela fait un peu fort mais je ne trouve pas de mot pour décrire des passages comme miss acacia), mais c'est une douce violence,comme dans l'univers de Burton.
sous ses airs d'un conte on ressent toute la douleur de la perte d' un être aimé, ce sentiment de n'être qu'une ombre. je dois avouer par moment j'ai trouvé cela répétitif par moment, peut-être voulu je pense.
J'ai pas du tout aimé fermé ce livre, ça m'a donné l'impression de quitter un rêve dont nous étions témoins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cimetiere
------
------


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 03/06/2008

MessageSujet: Re: Mathias Malzieu   Mar 3 Juin - 21:56

J'ai lu " la mécanique du coeur " et " maintenant qu'il fait...".
Je pense avoir préféré " la mécanique du coeur" de part l'énergie qu'il dégage même s'il est nettement moins imagé que son prédécesseur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mathias Malzieu   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mathias Malzieu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mathias Cross {OK}
» E. Mathias Winston ? Matt Pokora
» Ezio Maxwell Garnier-Cavazzini ? Mathias Lauridsen
» (LIBRE) Mathias Lauridsen
» (Vente) AG/ Mathias Autret 69 - 25 ans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
songes d'un art aimé :: LITTERATURE :: Littérature contemporaine-
Sauter vers: