songes d'un art aimé

le temps de lire , comme le temps d'aimer, dilate le temps de vivre Daniel PENNAC
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  songe d\'un art aimésonge d\'un art aimé  

Partagez | 
 

 Michael Connelly

Aller en bas 
AuteurMessage
Little Angel
***
***
avatar

Nombre de messages : 95
Age : 38
Localisation : Seine-et-Marne
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Michael Connelly   Lun 14 Avr - 11:38

Echo Park



En 1993, la jeune Marie Gesto disparaît à la sortie d'un supermarché d'Hollywood. L'affaire est confiée à l'inspecteur Bosch de la division Homicide du LAPD, qui ne peut la résoudre, la victime n'ayant jamais été retrouvée. Hanté par cet échec, Bosch rouvre sans succès le dossier d'année en année.

Treize ans plus tard, soit en 2006, Bosch qui fait maintenant partie de l'unité des affaires non résolues, reçoit un appel lui signalant qu'un suspect accusé de deux meurtres de femmes particulièrement ignobles, dont celui de Marie Gesto, est prêt à passer aux aveux moyennant un recours à la procédure du "plaider coupable" qui lui éviterait la condamnation à mort.

Chargé de vérifier que l'individu ne blouse pas la justice, Bosch, déjà très éprouvé, apprend qu'une erreur capitale dans l'enquête a permis au suspect de continuer à tuer treize ans durant.

C'est alors tout un pan de son passé d'inspecteur qui se fissure...

Encore une fois, Connelly nous livre là un polar plus que bien ficelé (presqu'aussi fort que Le Poète). Harry Bosch, son personnage de prédilection, doit faire face à ses démons du passé.

A-t-il commis une erreur en 1993 ? C'est-il acharné sur un homme innocent pendant treize ans au lieu de filer le vrai coupable ? Est-ce donc de sa faute si Raynard Waits a pu rester libre et continuer à perpétuer ses meurtres sadiques ? Et, si jamais, au contraire, le meurtrier n'était pas celui qu'il prétend être ?

Entre mensonges, flics et politiciens véreux, pots-de-vin etc Connelly nous livre un polar dont le supense nous tient en haleine jusqu'à la fin.

Ma note : 4,5/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
imaginary boy
Rosco P. Coltrane
Rosco P. Coltrane
avatar

Nombre de messages : 1555
Localisation : Près de chez Jules de chez Smith d'en face
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Michael Connelly   Ven 18 Avr - 20:02

Ah ça j'ai vraiment envie de lire. Autant Marie-higgins Clark, bof bof, que Connelly oui, triple oui.

_________________
Je préfère ne rien dire et passer pour un con plutôt que l'ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Little Angel
***
***
avatar

Nombre de messages : 95
Age : 38
Localisation : Seine-et-Marne
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: Michael Connelly   Dim 4 Mai - 10:25

Si tu as l'occasion, n'hésites pas à lire aussi Le Poète Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
imaginary boy
Rosco P. Coltrane
Rosco P. Coltrane
avatar

Nombre de messages : 1555
Localisation : Près de chez Jules de chez Smith d'en face
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Michael Connelly   Mer 4 Juin - 22:16

Ce sera sans doute un auteur que je vais découvrir cet été. Merci pour les conseils Wink

_________________
Je préfère ne rien dire et passer pour un con plutôt que l'ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Michael Connelly   

Revenir en haut Aller en bas
 
Michael Connelly
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
songes d'un art aimé :: LITTERATURE :: Polars, policiers, thrillers....-
Sauter vers: