songes d'un art aimé

le temps de lire , comme le temps d'aimer, dilate le temps de vivre Daniel PENNAC
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  songe d\'un art aimésonge d\'un art aimé  

Partagez | 
 

 Cholokhov

Aller en bas 
AuteurMessage
Kotyk
Vieux singe
Vieux singe
avatar

Nombre de messages : 292
Localisation : des Alpes au Congo
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Cholokhov   Jeu 19 Mai - 20:26

Ouf ! J'ai enfin terminé le plus gros pavé de mon existence ! 1400 pages écrites en tout petit ! :lol: Il m'a fallu plus de 3 mois pour le lire, mais avec quelques petites interruptions car j'avais parfois envie d'un petit bouquin qui me tombait sous la main !

Le Don paisible, de Mikhaïl Cholokhov.

Il s'agit d'une saga cosaque sur les bords du Don (fleuve de Russie arrosant notamment Voronej et Rostov, entre Ukraine et Caucase) pendant la période troublée de 1912 à 1922.

Les Cosaques sont un peuple rude de paysans-soldats ; on admet généralement qu'ils sont nés de la fusion de guerriers venus du Turkestan (actuelle Turquie) vers le IXème siècle, et de serfs russes qui ont fui la Russie septentrionale entre le XVème et le XVIIème siècle. D'abord indépendants, les Cosaques acceptèrent la suzeraineté des tsars qu'ils aidèrent contre les Tatars et autres ennemis de la terre russe et de la chrétienté. Ils constituaient une cavalerie constamment mobilisable. En échange de quoi ils jouissaient d'une certaine autonomie et possédaient leurs terres.

Le récit commence par une brûlante histoire d'amour qui n'obéit pas aux lois ancestrales. Mais bientôt, autour du Cosaque Grigori Melekhov, de son amante Aksinia, de sa femme Natalia, de son village et de sa terre, le vent de l'Histoire se met à souffler. Les destinées individuelles et le monde ancien sont entraînés dans la guerre étrangère, la Révolution, la guerre civile et les premières années du pouvoir soviétique. Grigori hésite d'un camp à l'autre, se bat finalement au côté des Blancs puis, au terme d'une décennie de tourmente, rentre dans son village de Tatarski dévasté.

Ce livre connut un destin étrange : antibolchevique, il eut pourtant dans l'ex-URSS statut de livre officiel. L'identité même de son auteur demeure incertaine. Il n'est pas prouvé que Cholokhov l'ait écrit lui-même : de nombreuses sources l'accusent même ouvertement de plagiat, se basant entre autres sur le fait qu'il n'avait que 23 ans à la parution du premier des 4 volumes et n'avait qu'un rapport relativement lointain avec l'univers cosaque.

Il me paraît peu probable que l'un d'entre vous le lise un jour étant donné son volume et son caractère spécifique (j'ai la chance de bien connaître l'ex-Union Soviétique, grâce à ma p'tite femme !), mais ce petit topo servira peut-être à étoffer votre culture littéraire. C'est en tout cas un superbe bouquin, certes long, mais où l'on ne s'ennuie jamais, haletant, prenant, très proche de la terre et de la steppe, qu'il décrit merveilleusement bien. Inoubliable ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julie
Boss Hogg
Boss Hogg
avatar

Nombre de messages : 1972
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Cholokhov   Ven 20 Mai - 10:24

Moi l'histoire me tente bien ! Surtout si il y 'a une histoire d'amour ! lol Embarassed Mon côté fleur bleue qui ressort ! :DD non mis à part cela ! je pense qu'il est succeptible de me plaire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotyk
Vieux singe
Vieux singe
avatar

Nombre de messages : 292
Localisation : des Alpes au Congo
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Cholokhov   Sam 21 Mai - 22:48

Puisqu'on est dans le même domaine, je vais pas ouvrir un topic exprès, mais je me permets de vous signaler que, contrairement aux idées reçues, Guerre et Paix de Tolstoï est certes un peu long, mais vraiment excellent.

Pour résumer très vite, ce roman fleuve est la chronique de quelques familles bourgeoises, grands propriétaires terriens et officiers valeureux, pendant les guerres napoléoniennes. Les batailles de Borodino et d'Austerlitz sont notamment relatées avec beaucoup de précision. L'autre aspect, à l'opposé de la vie difficile menée au front, est ce qui se passe à l'arrière, à Pétersbourg, où des intrigues et des passions se nouent, des histoires d'amour se créent. Ce dernier aspect est à la fois énervant, parfois risible et passionnant, et m'a davantage intéressé que les épisodes sur le front. C'est une étude de moeurs très poussée où Tolstoï fait preuve de beaucoup d'acuité et d'esprit critique.

La jeune héroïne, Natacha Rostov, jolie, attachante, mais également horripilante sur certains aspects est représentative de ce milieu à cette époque. D'ailleurs, en ex-Union Soviétique, lorsqu'une fille se la joue un peu pudibonde et niaise, il arrive qu'on la traîte de Natacha Rostov ! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
imaginary boy
Rosco P. Coltrane
Rosco P. Coltrane
avatar

Nombre de messages : 1555
Localisation : Près de chez Jules de chez Smith d'en face
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Cholokhov   Sam 20 Mai - 22:39

Ben m.... alors je me rappelle pas avoir lu ce post!! A prioro Guerre et paix me branche tout particulièrement mais je lirai certainement l'autre aussi. En tout cas merci de nous parler de cette littérature russe peu connue chez nous; d'ailleurs si tu pouvais nous faire un p'tit topo rapide de l'histoire russe pour qu'on puisse mieux situer tout ça, ce serait sympa.

_________________
Je préfère ne rien dire et passer pour un con plutôt que l'ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotyk
Vieux singe
Vieux singe
avatar

Nombre de messages : 292
Localisation : des Alpes au Congo
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Cholokhov   Dim 21 Mai - 2:01

Houla ! Là tu m'en demandes peut-être un peu beaucoup : tout ce qui s'est passé avant le XIXème siècle, je m'embrouille complètement ! Je ne suis vraiment pas un spécialiste de ça, mais si vous avez des questions précises sur le contexte historique des bouquins russes dont je parle, je peux toujours essayer d'y répondre : quand je les ai lus, j'en ai évidemment beaucoup parlé avec ma femme qui, je le rappelle, n'est pas russe mais ukrainienne, et sans être vraiment "nationaliste", elle est très attachée à ses racines et à ses particularités. Elle reconnait néanmoins que la culture et l'histoire russe, qui sont pléthoriques, sont beaucoup plus passionnantes que leurs homoloques ukrainiennes (bien que, souvent, les deux cultures et les deux histoires se soient imbriquées presque totalement...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
imaginary boy
Rosco P. Coltrane
Rosco P. Coltrane
avatar

Nombre de messages : 1555
Localisation : Près de chez Jules de chez Smith d'en face
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Cholokhov   Dim 21 Mai - 11:17

Ok on fera comme ça alors bon sinon j'ai trouvé ça pour ceux que ça intéresse: http://www.russie.net/russie/histoire.htm

_________________
Je préfère ne rien dire et passer pour un con plutôt que l'ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julie
Boss Hogg
Boss Hogg
avatar

Nombre de messages : 1972
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Cholokhov   Lun 22 Mai - 12:39

merci pour ce lien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cholokhov   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cholokhov
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
songes d'un art aimé :: LITTERATURE :: L'invitation au voyage-
Sauter vers: