songes d'un art aimé

le temps de lire , comme le temps d'aimer, dilate le temps de vivre Daniel PENNAC
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  songe d\'un art aimésonge d\'un art aimé  

Partagez | 
 

 Robert Merle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
julie
Boss Hogg
Boss Hogg
avatar

Nombre de messages : 1972
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Robert Merle   Sam 25 Juin - 11:15

Je n'ai lu de cet auteur j'ai lu "La mort est mon métier",Terrible roman semi-fictionel de la vie d'Himmler ( fictionel pour la première partie: son enfance, ensuite réel et historique). Dans cette oeuvre nous atteignons le summun de l'horreur ! Comment est on arrivé a gazer les juifs ? en lisant ce roman vous compremdrer que la folie d'un homme sans âme ni conscience parvient à tout pour mettre au point d'ignoble mises à mort pour ces hommes femmes et enfants ! On se pose toujours les mêmes questions : Pourquoi? et "si c'est un homme?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alainrotko
***
***


Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 09/07/2005

MessageSujet: Re: Robert Merle   Sam 9 Juil - 22:01

tu aimeras lire
Week-end à Zuydcoote, robert Merle, Folio.
Idyllique, ce serait idyllique d'être ainsi sur la plage, du côté de Bray Dunes, sous le soleil, avec des copains, et rien à faire de la journée. Mais coincés contre la mer infranchissable, les soldats desoeuvrés attendent, ou d'être tués ou d'être faits prisonniers par l'armée allemande qui sera là d'un moment à l'autre.
Déjà les avions survolent le rivage, les obus parviennent à proximité des campements. Maillat, le personnage central, entend ne pas être dupe de la situation, et conserver sa lucidité, au sein d'un groupe quasi familial crée par la necessité. Robert Merle,l'auteur de "L'île", sait observer ces micro-sociétés, éphémères, où les individus se serrent frileusement pour garder la chaleur des semblables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grain-de-sel.cultureforum.net
alainrotko
***
***


Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 09/07/2005

MessageSujet: Re: Robert Merle   Lun 20 Fév - 19:27

Interessant à lire : L'ILE

Merle s'interesse a la naissance d'une société, et comme chacun sait, il y a distribution des rôles ! le "gentil serviable", le râleur impenitent, l'autoritaire, le mollasson qu'il faut stimuler.

Dans la vie, comme sur les forums lol! on voit différents types humains. a+
Un beau terrain d'observation, non ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grain-de-sel.cultureforum.net
julie
Boss Hogg
Boss Hogg
avatar

Nombre de messages : 1972
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Robert Merle   Mar 21 Fév - 11:12

Very Happy
ça a l'air pas mal , je vais noter cette référence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alainrotko
***
***


Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 09/07/2005

MessageSujet: Re: Robert Merle   Mar 21 Fév - 15:08

Robert Merle est un auteur à explorer, le terrain est vaste et de qualité ! Il suffit de consulter da bibliographie sur google.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grain-de-sel.cultureforum.net
ilios
¤¤¤
¤¤¤
avatar

Nombre de messages : 467
Date d'inscription : 19/04/2005

MessageSujet: Re: Robert Merle   Mar 11 Juil - 21:43



Malevil

L'histoire est simple et terrible à la fois, dans un petit village du sud ouest de la france, un groupe d'amis se reunit dans une cave pour parler elections locales, et au même moment le monde est detruit par une guerre atomique .

Donc ce groupe fait parti des miraculés qui ont survécus, mais que faire apres la bombe ? Comment se nourrir ? Quel intérêt à la vie ? Malevil est le nom du chateau qui abrite desormais ce groupe de survivants et de par sa position et les quelques reserves qu'il possede, devient un lieu de forte convoitise pour d'autres groupes de survivants.

Le roman relate la vie des survivants et se révele un formidable roman d'aventures agrémenté de multiples rebondissements. Ce roman se lit avec une grande fluidité et est de bout en bout captivant sur un theme qui est pour moi passionant : comment réagir en recommencant tout a zero , en participant à l'elaboration d'une société nouvelle sans regles , sans certitudes. En somme recreer l'univers ( cosmogonie ).

Bon en un mot comme en cent, ce livre est passionant et je n'ai qu'un désir celui de lire "l'ile" tres rapidement.

PS : Le film tiré du livre ne reflete pas le livre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
imaginary boy
Rosco P. Coltrane
Rosco P. Coltrane
avatar

Nombre de messages : 1555
Localisation : Près de chez Jules de chez Smith d'en face
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Robert Merle   Mar 11 Juil - 22:12

Wouah quel enthousiasme!! Il semble très interessant en tout cas; faudra que je le lise celui-ci. L'île est-elle la suite ?

_________________
Je préfère ne rien dire et passer pour un con plutôt que l'ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ilios
¤¤¤
¤¤¤
avatar

Nombre de messages : 467
Date d'inscription : 19/04/2005

MessageSujet: Re: Robert Merle   Mar 11 Juil - 22:20

imaginary boy a écrit:
Wouah quel enthousiasme!! Il semble très interessant en tout cas; faudra que je le lise celui-ci. L'île est-elle la suite ?

Non cependant le sujet s'en approche du fait qu'il s'agit egalement de la creation d'une société a partir de quelques personnes isolées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
imaginary boy
Rosco P. Coltrane
Rosco P. Coltrane
avatar

Nombre de messages : 1555
Localisation : Près de chez Jules de chez Smith d'en face
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Robert Merle   Mar 11 Juil - 22:22

Ok merci de la précision. Au fait tu passes quand tu veux

_________________
Je préfère ne rien dire et passer pour un con plutôt que l'ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julie
Boss Hogg
Boss Hogg
avatar

Nombre de messages : 1972
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Robert Merle   Ven 14 Juil - 12:03

oh franchement il a l'air terrible ce bouquin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ilios
¤¤¤
¤¤¤
avatar

Nombre de messages : 467
Date d'inscription : 19/04/2005

MessageSujet: Re: Robert Merle   Ven 14 Juil - 12:35

julie a écrit:
oh franchement il a l'air terrible ce bouquin.

La scene dans la cave apres l'explosion est terrible , à couper le souffle. Je ne veux pas trop parler en details du livre mais c'est une scene impressionante. Et pour ceux que ca pourrait inquieter, la catastrophe nucléaire n'est que le point de départ du livre et il ne s'agit en aucun cas d'une thèse sur le nucléaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ilios
¤¤¤
¤¤¤
avatar

Nombre de messages : 467
Date d'inscription : 19/04/2005

MessageSujet: Re: Robert Merle   Sam 18 Nov - 14:34



L'ile

L'idée de départ de ce livre d'aventure est de romancer l'histoire des révoltés du Bounty, l'auteur déclare en préambule que ce qu'il raconte est bien sur totalement inventé et en aucun cas un livre historique.

Une mutinerie a donc lieu à bord d'un navire anglais et pour ne pas devoir subir le chatiment promis aux mutins ( la pendaison ), ceux-cis décident de trouver refuge dans une île perdue et d'y faire leur nouvelle vie. Afin de permettre cette réalisation, les mutins britanniques au nombre de 9 se font "accompagner" d'hommes et de femmes tahitiennes.

Tout semble offert à ce groupe pour prosperer dans leur nouvelle île, seulement le racisme britannique vis à vis des tahitiens freine la perspective d'une vie idyllique espérée par tous.

S'ensuivra des aventures à un rythme endiablée ou de nombreux travers humains feront leur apparition malgré la volonté de certains de voir une vie harmonieuse s'installer.

Robert Merle nous démontre une nouvelle fois son imagination fertile et sa grande qualité de conteur dans ce roman d'aventures foisonnant . Cela ne fait que me conforter dans l'idée de lire la grande saga " fortunes de france ".

4,5 / 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
imaginary boy
Rosco P. Coltrane
Rosco P. Coltrane
avatar

Nombre de messages : 1555
Localisation : Près de chez Jules de chez Smith d'en face
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Robert Merle   Dim 19 Nov - 0:17

roman picaresque ?

_________________
Je préfère ne rien dire et passer pour un con plutôt que l'ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
imaginary boy
Rosco P. Coltrane
Rosco P. Coltrane
avatar

Nombre de messages : 1555
Localisation : Près de chez Jules de chez Smith d'en face
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Robert Merle   Ven 24 Nov - 16:12

j'attends une petite réponse Ilios Wink

_________________
Je préfère ne rien dire et passer pour un con plutôt que l'ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ilios
¤¤¤
¤¤¤
avatar

Nombre de messages : 467
Date d'inscription : 19/04/2005

MessageSujet: Re: Robert Merle   Ven 24 Nov - 21:16

Non ce n'est pas un roman picaresque Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
imaginary boy
Rosco P. Coltrane
Rosco P. Coltrane
avatar

Nombre de messages : 1555
Localisation : Près de chez Jules de chez Smith d'en face
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Robert Merle   Ven 24 Nov - 21:50

Ok merci.

_________________
Je préfère ne rien dire et passer pour un con plutôt que l'ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Robert Merle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Robert Merle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Robert McNamara, artisan de la mise au pas des peuples
» ROBERT MANUEL : NOUVELLES REVELATIONS
» ROBERT MENARD VOLE GAGE
» Entrevue de Robert Benodin avec Sonia Pierre
» (m) Alexander Androkovey - Robert Downey Jr - Avocat Russe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
songes d'un art aimé :: LITTERATURE :: Littérature contemporaine-
Sauter vers: